lundi 26 juin 2017

Tout un été sans facebook, de Romain Puértolas, polar Le Dilettante - 380p.

Un polar littéraire d'un genre nouveau mêlant crimes, humour, dérision et littérature française, anglaise, américaine, russe, un peu d'histoire de l'art, un peu de faits historiques car l'enquêteuse un brin enquiquineuse est aussi bibliothécaire de sa petite ville-bourgade New-York-Colorado, la ville aux 198 ronds-points, au milieu du désert, en même temps qu'officier de police et se nomme : Agatha, comme la créatrice d'Hercule Poirot et de Miss Marple. Parfois l'auteur ou l'enquêteuse, on se sait trop écrit qu'Austerlitz a eu lieu en 1912... Napoléon était mort depuis bien longtemps...
Un polar facétieux avec des rebonds jusqu'au final mystérieux.
Romain Puértolas s'amuse en écrivant comme tous ses autres romans le montrent, et c'est reposant pour le lecteur, qui ainsi, entre dans autre univers que celui de la Macromania ambiante.
15/20
Hermès   

jeudi 22 juin 2017

Repose-toi sur moi, de Serge Joncour, roman, Flammarion Edit. 428 p. 21€

La rencontre entre deux mondes, celui d'un baraqué venant de la campagne et travaille à Paris dans une entreprise de Recouvrement de créances auprès des petites gens, et une parisienne, styliste, qui a peur des corbeaux, s'ennuie avec son mari etc. Un long roman au style pesant dans lequel on étouffe entre les ennuis des uns, les peurs des autres etc. Aucune bouffée d'oxygène. 
Ce roman a obtenu le Prix Interallié !
12/20
Hermès    

jeudi 15 juin 2017

Deux remords de Claude Monet de Michel Bernard &- Un cheval entre dans un bar de David Grossman. ...

-Deux remords de Claude Monet, de Michel Bernard -Roman - La Table-Ronde.: Prix des Libraires de Seine. "Conçu comme un triptyque – Frédéric, Camille, Claude –, le roman de Michel Bernard est magistral. Erudit sur toute l’histoire de la peinture française de l’époque, vue de l’intérieur, par ceux qui l’inventaient. Passionnant par son côté intime, centré sur des héros et les liens qui les unissent". -Jean-Claude Perrier  LivreHebdo  Prix décerné par un jury de 400 lecteurs des Hauts-de Seine.

-Un Cheval entre dans un bar, de David Grossman - roman - Le Seuil Edit. Un douloureux portrait de la société israélienne. Situé dans la petite ville côtière de Netanya en Israël, il met en scène un comédien, Dovaleh Greenstein, dont le spectacle produit dans un petit théâtre miteux se délite sous les yeux des spectateurs médusés.
Le Man Booker International Prize récompense ce roman :
Un personnage principal "difficile et défectueux, mais tout à fait convaincant", déclare le président du jury, Nick Barley, qui ajoute : "David Grossman a tenté un ambitieux acte de haute voltige avec ce roman et il a réussi de façon spectaculaire""Nous avons été époustouflés par la volonté de M. Grossman de prendre des risques aussi bien émotionnels que stylistiques : chaque phrase compte, chaque mot est important dans cet exemple suprême du métier d’écrivain", conclut le président du jury.
Hermès

mardi 6 juin 2017

Nouveautés ...

-Dans ce jardin qu'on aimait, de Pascal Quignard - roman, Grasset - 176p. 17,50€ vie romancée du compositeur méconnu Simeon Pease Cheney (1818-1890) pour l'écrivain sa femme s'est transformée en jardin.
-Emmanuel Macron, Un jeune homme si parfait de Anne Fulda -288p. Plon 15,90 Enfance et jeunesse du nouveau président de la République.
-Fendre l'armure, d'Anna Gavalda, - Nouvelles - 7 - 288p. Le Dillettante - 17€ - Problèmes et vies de femmes par l'auteur de best-sellers.
-La Princesse de Clèves, de Mme. de La Fayette -roman - Editions du Livre de Poche. Les feux de l'amour dans une adolescente. (1678)
-La fille de Brooklyn de Guillaume Musso, roman - Livre de Poche. 680.000 exemplaires tirés.
Hermès

jeudi 18 mai 2017

Nouveautés...

-Croire au merveilleux de Christophe Ono-dit-Biot - roman - Gallimard 240p. 20€ - les dieux de l'Olympe se métamorphosent et rentrent dans la vie d'un jeune couple d'aujourd'hui. A découvrir.
-Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson - roman- Julliard 198p. 18€ - un jeune adolescent découvre, cache à sa mère, et vit sa différence sexuelle. Véracité et crudité. Peut-être une absence d'âme, de profondeur des sentiments. Tout à la surface, en séquences nues, crues.
-La fabuleuse découverte des ruines de Troie - récit historique de Heinrich Schliemann - Tallandier -9€ - l'auteur raconte sa passion de la Grèce et sa découverte en 1871 des ruines de la célèbre Troie, où Patrocle fut tué, Achille le vengea en tuant Hector etc. (Homère L'Iliade)
A lire absolument.

samedi 13 mai 2017

Le couronnement du Prince....


Emmanuel Macron : traduit du grec : Le grand sauveur
Tous les politiques n’ont rien pu faire pour rivaliser avec lui, car ils affrontaient un jeune prodige ! Un jeune homme « hors-norme »

Protéiforme et polymorphe. Il peut prendre toutes les attitudes, tous les vents, toutes les croyances, toutes les solutions, mais il a une perception très nette du but à atteindre et tous les moyens lui sont bons. « La fin justifie les moyens », car il y va d’une impérieuse nécessité, d’une foi nette qu’il sait ce qu’il faut faire, quand il faut le faire etc. Une sorte de prodige  à la Bonaparte , qui pourrait dire  comme Jules César Veni-Vidi-Vici  ! Il a mis les pieds dans les Affaires, dans l'Administration, dans la Politique et a immédiatement compris comment il fallait agir pour contourner toutes les oppositions, tous les clivages, pour obtenir ce qu'il voulait...

H.Z.

dimanche 30 avril 2017

La trajectoire d'un prince...

M. Macron, candidat du 2° tour, est super heureux, il vient d'être interviewé par M. Delahousse, il lui a dit qu'il s'était fait tout seul, qu'il n'était l'héritier de personne. Parti de rien, dit-il, il a gravi l'ascenseur social passant des études secondaires l'ENA. probablement avec une bourse d'études ?, sauf peut-être qu'il avait un père et une mère qui se sont occupés de lui, (père Professeur de neurologie à Amiens, mère médecin de la  Sécurité Sociale) une grand-mère qui a pris soin de lui( Professeure des écoles), qu'il a rencontré une prof avec une maison au Touquet; devenue sa femme qui l'a peut-être un peu aidé etc. enfin qu'il n'est pas sorti de la cuisse de Jupiter comme ça... Mais a-t-il dit tout lui réussit, ses examens, même l'entrée à l'Elysée par relations, même ministre... Maintenant il veut l'Elysée. C'est son joujou du moment. Hollande a dit qu'il avait réussi sa vie en devenant président, M. Macron, lui,semble vouloir devenir président parce que c'est normal avec son génie hors-norme, il serait anormal qu'il ne soit pas le président de tous ces Français moyens. Comme tous ceux qui veulent être président, il est le meilleur, le plus intelligent, le plus tout, tout. comme Sakozy, comme Juppé, comme Fillon etc. D'ailleurs tous le lui disent en lui faisant des courbettes. Alors le programme ? C'est le programme que vous voulez. D'ailleurs un président est un président, il préside à l'Elysée, un point c'est tout. M. Macron attend avec impatience la dernière formalité pour rentrer chez lui, au 52 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris VIII° D'Amiens à l'Elysée la trajectoire d'un prince.
H.Z.